Version française

Hey guys,

We would like to share with you an unbelievable moment we both experienced very recently. We spent the weekend of February 19th in Disneyland Paris…not to spend some cute time with Mickey Mouse or enjoy fun rollercoaster rides, but to play a very important basketball game in our career: The Disneyland Paris Leaders Cup Finals 2017. The winner of the Finals is guaranteed to play the playoffs at the end of the season, as long as the team is not ranked bottom two in the league’s standings. At the end of the season, the last two teams drop to the inferior division…that’s why they are not qualified to play the playoffs even though they won the Leaders Cup.

This very special moment takes place every year in February, and attracts so many people. Fans and sponsors will attend the game, but most importantly, scouts, coaches, agents, and teams’ general managers will also be sitting in the stands looking to recruit players. In other words, when you are on the court playing in front of such people, you better be performant! The event is broadcasted and covered by the media. However, being under the radar doesn’t only have positive aspects. You have to keep your focus and be able to manage your stress and excitement level, which isn’t that easy. It’s like when you are about to start your final exam, you feel both the adrenaline rush and the pressure, but got to keep your complete focus in order to have the best grade possible.

But that does not prevent the fact that this Leaders Cup weekend is a sensational experience that we wish everyone could savor at least once in their lives. Having the privilege to play a Final in front of a crowed gym full of important people and crazy intense fans, who travelled to Paris to witness their win, is a magical moment. As a player, you must be mentally prepared to play at your best, and forget about distractions that you may confront, such as the park’s attractions, the media, agents, the crowd, your family and friends, and many more. But hey…it does not mean that you cannot enjoy your weekend…you just need to find the balance between having fun and being serious…and we actually did that perfectly.

Let’s be more technical for a second…similarly to every tournament, we faced a different opponent every time we won a game, which forced us to prepare each game a unique way. We had to come prepared and think of specific strategies to win and bring the trophy back home. Of course being mentally and technically prepared is important to win, but at the end of the day, the hungriest team will be the one celebrating.

The final buzzer marked an important chapter in the franchise’s history. Ten years later, after being champion in 2007, “La Chorale de Roanne” wins another trophy, very symbolic to the eyes of our fans. We reached an optimal level of happiness and satisfaction, and sharing our victory with our fans was a very special moment. We would like to thank them again for their support so needed, and their love for the team so much appreciated. Winning all together is the reason why we play, and such memory truly marks a career.

Buses and cars full of fans were following us on our way back to Roanne, where a massive amount of people was waiting for us to celebrate all together and print this unforgettable moment in our memories for the rest of our lives. Let’s hope we will experience and share similar moments again…let’s hope to win other finals soon!

#TDG’s by A&A

Salut tout le monde,

Nous tenons à partager avec vous, une expérience extrêmement enrichissante que nous avons vécu il y a une dizaine de jours. Nous avons passé le weekend à Disneyland Paris… non pas pour nous amuser avec Mickey ou profiter des fabuleuses attractions, mais pour disputer une rencontre de basket et pas n’importe laquelle : il s’agissait de la finale de la Disneyland Paris Leaders Cup 2017. Le vainqueur de la finale était assuré de jouer les playoffs en fin de saison, sous réserve de ne pas terminer dans les deux derniers au classement final, ce qui serait synonyme de descente dans la division inférieure. Les 8 premiers étant qualifiés pour ces playoffs c’était une belle occasion de marquer le coup en remportant ce trophée au delà de cette place en playoffs.

Cet événement a lieu chaque année au mois de février et attire un nombre très important de spectateurs dont les supporters et les sponsors, mais plus particulièrement des recruteurs, entraîneurs, agents, et présidents de clubs. L’événement est retransmis à télévision et couvert par les médias. En d’autres termes, quand vous jouez devant un tel parterre de spectateurs, il convient d’être plutôt performant !  Cependant,  être sous  les feux des projecteurs n’a pas que des côtés positifs. Il faut rester concentré et être capable de gérer son stress et son excitation, ce qui n’est pas toujours facile. C’est comme être en phase d’examen. Vous ressentez à la fois monter l’adrénaline et la pression, mais il ne faut pas perdre ses moyens pour obtenir les meilleurs résultats possible.

Mais cela n’empêche pas que ce weekend de compétition soit une expérience géniale que nous souhaitons à chacun de vivre au moins une fois dans sa vie. Avoir le privilège de jouer une finale devant un public aussi dense et devant des supporters venus en masse qui n’espèrent que le succès de leur équipe, c’est toute la magie du sport. Le joueur, quant à lui, doit être mentalement préparé pour offrir sa meilleure prestation et oublier toutes les distractions alentour, telles que les attractions du parc, la présence des médias, des agents, des spectateurs, des familles et amis, entre autres. Attention, cela ne signifie pas qu’il ne faut pas en profiter, mais il faut trouver le bon équilibre entre le relâchement et le sérieux … ce que nous avons parfaitement accompli.

Passons maintenant à l’aspect plus technique… comme dans tout tournoi, chaque match gagné oppose l’équipe à un nouvel adversaire, sans match retour, ce qui nécessite une préparation spécifique. Nous sommes arrivés conditionnés et avions assimilé la stratégie nécessaire à la victoire et au retour du trophée à Roanne. Etre mentalement et techniquement préparé est une évidence, mais à fin de la compétition, c’est bien l’équipe la plus avide de succès qui célèbrera la victoire !

Le coup de sifflet final, marque une étape importante pour l’histoire du Club. Dix ans après le titre de Champion de France en 2007, La Chorale de Roanne remporte un nouveau titre, tellement symbolique, notamment pour nos supporters. Nous avons atteint un tel degré de joie et de satisfaction et partager une telle communion avec nos supporters restera un moment très particulier. Nous souhaitons leur adresser tous nos remerciements pour leur soutien tellement indispensable et pour l’amour si apprécié qu’ils portent à cette équipe. Gagner tous ensemble est une des raisons pour lesquelles nous jouons et de tels souvenirs marquent sincèrement une carrière.

Des bus et des voitures de supporters nous ont suivis sur notre trajet retour vers Roanne où une foule nous attendait pour célébrer ce moment inoubliable. Espérons que nous aurons encore la chance de vivre et de partager de tels moments…. Et faisons tout notre possible pour gagner une autre finale très bientôt !

#TDG’s by A&A